Toute une symbolique (3)

Pour faire suite aux approches en termes d’effet du contexte [“Toute une symbolique (1)“], d’approche conceptuelle[“Toute une symbolique (2)“] des pictogrammes.

Traitons du genre

Il est temps de traiter du genre, même si je ne l’ai pas abordé précédemment il est sous tendu. Nous pouvons le percevoir au fil des pictogrammes présentés. Dans nos sociétés patriarcales, la femme est une variation de l’homme, son négatif, sa vision inversée. Il est possible de reprendre les mêmes motifs précédemment utilisés pour illustrer le traitement du genre qui relève de vrais préjugés dans certains cas :

  • triangle inversé (pointe en haut ou en bas)
  • bleu Vs rose (no comment)
  • l’homme a des pectoraux la femme du ventre,
  • l’homme a des biceps, la femme des cheveux longs
  • la femme a des yeux avec des longs cils, une bouche
  • aurait les jambes écartées, n’aurait pas de tronc (que des seins)

Je cite à nouveau l’article qui m’a interpellé et qui m’a fait collectionner les pictogrammes :

“le panneau symbolise à merveille la répartition des tâches dans une société patriarcale. Aux femmes la charge d’élever les enfants, aux hommes la liberté d’aller et venir.”

Et oui… l’homme

  • l’homme est universel (WO – MEN), la femme serait un bout ajouté
  • fait traverser les enfants (passage piéton)

Ne nous voilons pas la face, pour aborder la vision sexiste

Vision sexiste

Nous avons un florilège de stéréotypes, préjugés et autre lieux communs qui parfois peuvent concerné l’homme (beaucoup plus rarement) :

  • aux femmes les attributs de la féminité, aux hommes la force
  • l’homme porte le pantalon (n’est plus du tout vrai de nos jours)
  • la femme est au shopping, l’homme pense au foot
  • l’homme a des biceps, la femme les cheveux longs
  • l’homme a des pectoraux, la femme du ventre
  • l’homme exprime la force tandis que la femme est aguicheuse (attitude suggestive)

Quand on parle de sexualité

L’homme est le grand méchant loup ou le diable, la femme le chaperon rouge ou l’ange (le danger, la prédation rôdent). Dans ces exemples, on touche à la sexualité. Elle peut s’exposer sous la forme hétéro/homo.

Enfin, la sexualité va être exprimer jusqu’aux penchants les plus bas (main aux fesses, voyeur)

Et le sexe dans tout cela

Deux axes de présentations sont très clairement adoptés :

  • soit le sexe est représenté par les organes génitaux (anatomie)
  • soit l’homme a son organe génital représenté mais celui de la femme n’est pas présent
    • les hommes ont un PENIS
    • les femmes des SEINS
  • soit c’est la vision emboitant/emboité

Il y a un parti pris biologique, avec usage de la métaphore parfois.

 

Unisex, neutre

Au détour de ma recherche, j’ai trouvé des pictogrammes qui s’adressent aux trans-genres, indifféremment aux deux.

«La distinction des toilettes pénalise les personnes qui soit ne peuvent ou ne veulent pas être classées dans aucun de ces deux genres.»[A]

Depuis quelques années déjà, des mouvements se créent dans le monde pour revendiquer la place des trans-genres, vers des toilettes qui ne font ni référence au sexe, ni au genre. Selon le député pirate Simon Kowalewski (en Allemagne) [A] :

«L’idée, c’est de montrer que la société n’est pas seulement divisée entre hommes et femmes, mais qu’entre les deux il y a différentes constructions du genre. Cela fait partie de l’ADN du Parti Pirate de vouloir casser ce genre de modèles traditionnels».

Les signes distinctifs du genre

Pour clore cette partie et pour le fun, voici un florilège de signes distinctifs pour exprimer la répartition homme/femme. Les plus courants sont des signes vestimentaires, avec ou sans usage de la couleur. Le pictogramme le plus basique en termes graphiques se fait sur le port du pantalon Vs robe (jupe). Tentons  un inventaire à la Prévert des attributs du genre :

  • vêtements : chaussures, jupe, robe, slip, short, soutien gorge, cravate, chapeau…
  • accessoires : éventail, bretelles, noeud dans les cheveux, noeud papillon, collier…
  • partie du corps : moustache, bouche maquillé, yeux avec long cils

Sources sur le net

  • http://www.normandie-actu.fr/a-rouen-le-centre-dramatique-de-haute-normandie-s-offre-des-toilettes-militantes_176859/
  • https://monomania.info/2016/03/10/toilettes-non-genrees-mixtes-la-mutinerie/
  • http://www.liberation.fr/debats/2016/01/14/aux-chiottes-la-discrimination-sexuelle_1426454
  • http://360.ch/blog/magazine/2014/06/comme-une-envie-pressante-de-toilettes-unisexe/

Sources iconographiques

  • http://www.amusingplanet.com/2010/11/creative-and-funny-toilet-signs-from.html
  • http://www.boredpanda.com/funny-bathroom-signs/
  • http://losu.org/world/the-many-different-types-of-toilet-signs
  • https://www.flickr.com/groups/pictograms/pool/with/8271054638/
  • http://www.1designperday.com/2009/03/29/most-creative-funny-toilet-signs/
  • http://losu.org/world/the-many-different-types-of-toilet-signs
  • http://positivr.fr/toilettes-hommes-femmes-symboles/?mc_cid=4e10d2643c&mc_eid=441ae5163b
  • https://fr.pinterest.com/pin/460282024398671179/
  • http://toiletsigns.blogspot.fr/
  • http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/02/01/les-toilettes-publiques-neutres-de-brighton-252519.html
  • http://etudiant.lefigaro.fr/international/actu/detail/article/une-universite-canadienne-inaugure-des-toilettes-neutres-11463/
  • [A] http://360.ch/blog/magazine/2014/06/comme-une-envie-pressante-de-toilettes-unisexe/
  • http://www.liberation.fr/debats/2016/01/14/aux-chiottes-la-discrimination-sexuelle_1426454
Publié dans Billets d'humeur