Tout une symbolique (2)

Après le contexte (lire “Toute une symbolique (1)“), l’approche conceptuelle

L’homme est un concept, la femme une instance

Continuons avec le même bonhomme mis dans le contexte des toilettes (toujours composé des mêmes éléments de base :  1 tête, 1 tronc, 2 bras et 2 jambes), il se trouve associé à son alter ego (femme) composé des mêmes 6 éléments basiques, à une différence près la forme du tronc. La plupart du temps, le tronc de la femme est un triangle qui pour les uns représente une robe, les autres une jupe. Ce bonhomme est utilisé dans d’autres contextes pour parler du genre humain, il est donc le représentant du genre humain. Il se suffit a lui même pour parler des HOMMES et de l’homme en particulier quand on le juxtapose à celui de la femme. Donc par économie,  on réutilise le même pictogramme. Comment faire la distinction avec la femme ? on va ajouter ou modifier des propriétés différenciantes (robe, jupe) sur le pictogramme femme. Le bonhomme est le représentant ou l’exemplaire typique. C’est comme le concept de voiture de tourisme dans la signalisation routière. La voiture est l’exemplaire typique de la catégorie des véhicules motorisés. Le panneau de gauche illustre l’interdiction de doubler tous véhicules à 4 roues . Voir ci-dessous leurs noms et description [1] & [2].

les 2 panneaux d'interdition  de Doubler

Revenons-en à notre bonhomme, par économie cognitive, il est utilisé pour parler au nom de tous les genres. Mais, dans le contexte des toilettes juxtaposé à celui de la femme, on introduit la distinction des sexes par la forme du tronc car les autres traits (1 tête, 2 bras, 2 jambes) ne sont pas des attributs permettant la distinction. Selon le modèle des réseaux sémantique, qui explique comment les connaissances pourraient être stockées en mémoire et comment on pourrait accéder à ces informations,  la femme est une sorte d’homme avec une jupe ou une robe. En ce sens qu’elle a les mêmes propriétés (texte, tronc, bras, jambes) génériques de tous les hommes (soit de toute la catégorie  HOMME).

Cet usage du concept est présent dans le contexte langagier où le terme “homme” désigne uniquement les personnes du sexe masculin mais sert aussi  à parler des personnes en général (des femmes et des hommes). Comme la voiture de tourisme est le représentant de tous les véhicules. Les êtres humains ont une grande faculté à catégoriser leurs connaissances, qu’ils organisent en concepts et classes. Pour illustrer, nous pouvons montrer ce réseau sémantique [3] des pictogrammes (femme-homme – HOMME). J’ai représenté cette organisation hiérarchique des propriétés des pictogrammes, telle que Collins & Quillian, l’ont formalisé en 1969 :

réseau sémantique pictogramme toilette

 

Comment lire ce réseau, les classes subordonnées sont “des sortes de” :

  • l’homme est une sorte d’HOMME (1er niveau, en haut)
  • la femme est une sorte d’HOMME;

Chacune de ces classes hérite des propriétés de la classe subordonnée (HOMME), soit a une tête, un tronc, 2 bras et 2 jambes. Au niveau de chaque sous classes, on trouve les propriétés spécifiques (a une jupe, une robe…).

Dans la situation des toilettes, c’est le niveau 2 qui est adressé. Nous faisons usages des catégories subordonnées (spécifiques). Même si les traits graphiques sont les mêmes, il s’agit de la catégorie homme dont il fait usage. Nous constatons que cette sous catégorie, homme, a les mêmes propriétés graphiques. Nous utilisons le même pictogramme.

Dernier point, Ce pictogramme homme assez basique dans son graphisme est maintenant appris, connu de tous. Chacun de nous l’a vu maintes et maintes fois dans sa vie et dans différentes situations. En termes d’effort cognitif, nous n’avons pas ou peu à faire pour le comprendre (identifier et interpréter).

L’approche par catégorisation

Nous allons voir d’autres exemples sur la base de cette approche par catégorisation, où comment les traits (ou propriétés) sont utilisés.

Pour reprendre notre bonhomme de base, 1 trait change dans son motif c’est la forme du tronc : rectangle Vs Triangle.

Dans les illustrations qui suivent, on voit des changements très subtiles ou seul 1 trait est modifié :

  • orientation du triangle : pointe en bas Vs triangle pointe en haut

  • axe du motif tronc/jambe est différent, parallèle Vs ouvert, ou bien debout Vs assise

  • position du noeud sous la tête Vs au dessus (propriété subordonnée : porte un noeud)

  • ajout de l’élément jupe

  • sexué : sexe extérieur Vs sexe intérieur

a3afa1b5f3c6e2c99d0ef372316dc478

L’usage de plusieurs traits distinctifs et de niveau hiérarchique différent

  • HOMME fait pipi (propriété subordonnée), mais la différence porte sur la direction du jet et couleur graphisme (propriété spécifique)
  • HOMME a une bouche, mais la femme est représentée par une bouche rouge et l’homme une moustache
    • bouche propriété subordonnée (les femmes et les hommes ont une bouche)
    • rouge, trait spécifique à la femme (par référence au rouge à lèvre)
    • moustache, trait spécifique à l’homme

Sources

[1] Nom : B3 | Description : Interdiction de dépasser tous les véhicules à moteur autres que ceux à deux roues sans side-car
[2] Nom : B3a | Description : Interdiction aux véhicules automobiles, véhicules articulés, trains-doubles ou ensemble de véhicules, affectés au transport de marchandises dont le poids total autorisé en charge ou le poids total roulant autorisé est supérieur à 3.5 tonnes de dépasser tous les véhicules à moteur autres que ceux à deux roues sans side-car.
[3] réseau sémantique : Organisation des connaissances sémantiques sous forme de réseau de concepts, proposée par Collins et Quillian (1969) (http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2008.labeye_e&part=149733)

 

Sources iconographiques

  • http://www.amusingplanet.com/2010/11/creative-and-funny-toilet-signs-from.html
  • http://www.boredpanda.com/funny-bathroom-signs/
  • http://losu.org/world/the-many-different-types-of-toilet-signs
  • https://www.flickr.com/groups/pictograms/pool/with/8271054638/
  • http://www.1designperday.com/2009/03/29/most-creative-funny-toilet-signs/
  • http://losu.org/world/the-many-different-types-of-toilet-signs
  • http://positivr.fr/toilettes-hommes-femmes-symboles/?mc_cid=4e10d2643c&mc_eid=441ae5163b
  • https://fr.pinterest.com/pin/460282024398671179/
  • http://toiletsigns.blogspot.fr/
  • http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/02/01/les-toilettes-publiques-neutres-de-brighton-252519.html
Publié dans Billets d'humeur