PMV et modèle de l’utilisateur

Les modèles des usagers

Dans la description du fonctionnement du PMV, les participants font intervenir différents modes de recueil de l’information sur le trafic : des capteurs, des caméras, un agent posté, des véhicules : une voiture, ou une moto, qui roule constamment sur le périphérique, voire un hélicoptère qui survole en permanence le périphérique. Enfin certains modèles sont composites dans la mesure où ils font intervenir plusieurs de ces dispositifs.

  • 8 conducteurs ont un modèle du fonctionnement des PMVs basé sur des capteurs placés sur le boulevard périphérique et qui transmettent l’information vers un centre de contrôle. Ces conducteurs ont le modèle de l’expert.
  • 4 conducteurs ont une représentation du dispositif fonctionnant à partir de caméras. Ce modèle est représenté par 4 participants. Ceux-ci ont tous en commun une représentation du dispositif incluant un ensemble de caméras. Ce modèle de l’utilisateur se différencie de celui de l’expert au niveau de la prise d’information (les caméras remplacent les capteurs). Les autres éléments entrant dans le système d’autorégulation des PMV sont présents.
  • 1 conducteur a une représentation du fonctionnement contenant un agent posté. Pour lui, un agent posté le long du périphérique chronomètre le passage de véhicules “ indices ”. Cet agent est toujours posté au même endroit et transmet l’information recueillie par radio à un gestionnaire.
  • 4 conducteurs  ont une représentation du fonctionnement contenant un agent véhiculé en voiture, à moto ou en hélicoptère. Dans ce modèle, l’utilisateur n’est plus isolé, il est lié à certains objets qui ont la même propriété que lui : “ se déplacer ”. Ces conducteurs se représentent le fonctionnement de façon à inclure un agent en voiture qui informe le centre de contrôle de l’état de la circulation. Deux d’entre eux pensent également à la présence de motards qui tiendraient ce même rôle et un participant mentionne la présence d’un hélicoptère volant au-dessus du BP.
  • 1 conducteur a un modèle qui intègre un agent posté et par un agent véhiculé en voiture, mais aussi le modèle de fonctionnement minimal des PMV puisque ce participant évoque la présence de capteurs.
  • 11 conducteurs ont une représentation du dispositif qui combine plusieurs modes de recueil de données :
    • Par des capteurs et par des caméras simultanément (4 conducteurs). Ils ont tous en commun la représentation du dispositif incluant à la fois des capteurs et des caméras. Ces deux objets ont pour propriété commune de transmettre l’information. L’objet caméra informe, pour l’un, de la présence d’accidents et pour deux autres de la vitesse des conducteurs. Un participant pense que la caméra permet au gestionnaire de chronométrer les véhicules.
    • Par un agent véhiculé en hélicoptère, un agent posté, un ensemble de caméras, la présence d’une voiture indice et des capteurs : 3 conducteurs ont ce modèle fourni en objets divers permettant le recueil d’informations simultanées.
    • par un agent en voiture et des caméras : trois participants ont ce modèle. L’agent en voiture a ici pour fonction de chronométrer ses propres temps de parcours.

Force est de constater que les participants ont des représentations du dispositif variée et fort complexe, plus complexes même que le dispositif réel.

Publié dans Billets d'humeur