Et si les cartes étaient organisées par le temps, au lieu de l’espace?

Les google maps et autres maps nous proposent le calcul de nos déplacement sur la distance prioritairement. Souvent quand nous sommes en villes, l’expérience nous montre que nous avons besoin bien évidemment de la distance et du temps nécessaire pour s’y rendre, sauf que ces 2 indicateurs (distances et temps) ne sont pas synonymes.

Peter LIU a conçu une nouvelle forme de carte, MAPBOX. Cette carte est basée sur une grille de cercles concentriques lesquels indiquent les temps de déplacement. Donc si vous êtes pressés et avez une courses à faire, un déj rapide à organiser près de chez vous. Vous pouvez choisir le lieu de courses ou de restauration le plus près de vous en termes de temps.

Cette carte résout le problème de décision de choix de déplacement vers un point B pour l’instant inconnu alors que , vous êtes au point A.
Ce que je trouve intéressant, c’est que cet outil semble vraiment adapté quand un utilisateur ne connait pas une ville. Il faut reconnaître que lorsque les rues seront projetées sur une telle représentation, nous aurons une carte déformée par rapport à la réalité des lieux (pas de représentation de longueur physique). Mais en contrepartie, nous serons sur une vision du monde égocentrée, puisque l’utilisateur est au centre et que les points d’intérêt vont rayonner autour de lui.

Si vous voulez jouer avec le prototype de cette carte, le voir en action.

Vous pouvez lire l’article sur le blog Mapbox.

Publié dans Billets d'humeur